Cours sur la prospérité 9/9

Un nouveau commencement.

prospérité

Mes bien-aimés, en ce dernier jour de notre travail de groupe, je vous salue dans la joie éternelle.
Notre temps ensemble, dans ce cercle particulier d’énergie collective, tire a sa fin.  Cependant, vous avez tous, d’une manière ou l’autre, appris davantage sur vous-même et votre existence humaine incarnée.
Tous, vous avez été affectés par le changement.
L’énergie électromagnétique de vos pensées a changé et s’est rajustée à une fréquence supérieure.  Pour certains, le changement a été prompt et drastique ; pour d’autres, il a été plus subtil.
Cela a été une glorieuse aventure pour nous tous, – moi y compris – et cela l’a été assurément pour ce Channel, Reniyah.
Certains peuvent penser que je sais tout, que je sais ce qu’il arrivera à chacun en tant qu’individu et en tant que collectivité.
J’ai changé au même rythme que vous, puisque je suis dans un état de constante évolution et d’expansion, tout comme vous.

 

Vous vous apprêtez maintenant à terminer votre participation dans  l’énergie de ce groupe.
Vous vous en retournez à votre vie incarnée munis d’une nouvelle perspective concernant l’argent et comment celui-ci peut vous servir.
Vous savez maintenant que l’argent n’est ni bon, ni mauvais en soi.
Vous savez que c’est votre jugement de l’argent qui déterminera vos expériences avec celui-ci.
Ceux d’entre vous qui ont été très fidèles à servir la lumière au cours de votre incarnation sur terre et qui avez souffert pour survivre, verront peut-être comment ils peuvent s’aligner avec le flot supérieur de l’abondance.
Ce sera, bien sur, un choix personnel, puisque chacun de vous possède ce droit de co-créateur.

En guise de conclusion, discutons un petit peu des émotions de honte et de blâme.
Combien d’entre vous ont ressenti ces émotions, en combinaison ou séparément, en rapport avec l’argent et votre survie humaine ?  Je crois qu’il convient de dire que vous tous les avez ressenties.
Vous vous êtes sentis honteux à cause du manque d’argent et, par association, avez eu honte de votre rang social.  Vous avez blâmé les autres, – votre gouvernement peut-être, parce qu’il vous obligeait à payer des taxes.
Vous avez blâmé vos percepteurs vous pourchassant à cause de l’argent qui leur était du,  ceux-la qui s’emparent de votre maison et de vos possessions en guise de paiement.
Le blâme et la honte sont, encore une fois, deux côtés de la même pièce de monnaie et sont profondément enracinés dans la peur.
Est-ce la peur qui gît au plus profond de votre être, la peur de ne vraiment rien mériter qui engendre la honte?
C’est une émotion tout à fait désagréable et très angoissante que la plupart d’entre vous ne choisiront pas de vivre volontairement.
Par conséquent, c’est beaucoup plus facile de trouver quelqu’un d’autre à blâmer pour les expériences douloureuses  de votre survie terrestre.

La honte et le blâme – l’une ou l’autre, ou les deux combinés – sont des énergies incompatibles avec votre statut de divin humain.
Elles font partie des émotions de la vieille énergie.
Si vous choisissez d’embrasser les nouvelles énergies et d’expérimenter votre divine humanité, vous devez élever la fréquence de vos émotions et les sortir de la bande de honte et de blâme.
A plusieurs niveaux, cela représentera un défi pour la plupart d’entre vous,  puisque vous êtes tellement habitués a opérer dans les vieilles énergies.
Toutefois, mes bien-aimés, vous pouvez des maintenant commencer à  prêcher par votre vécu, selon le dicton.
Combien d’entre vous parlent du pouvoir de l’amour dans vos conversations, dans vos listes de discussions, dans votre travail de services personnels ?  La plupart certainement.
Il est maintenant temps que vous compreniez et appliquiez l’expression vivre dans l’amour dans son véritable sens.

 

Comme nous l’avons expliqué, vous ne pouvez pas vivre dans l’amour et vraiment aimer les autres sans vous aimer vous-même.   Et il est impossible de vous aimer vous-même quand vous ressentez la honte et sa contrepartie, le blâme.
Il est possible cependant de vous aimer vous-même et d’aimer ensuite vos percepteurs de taxe, ceux à qui vous devez de l’argent, ceux qui n’hésiteraient pas à fermer votre établissement ou à vous enlever votre demeure.
Encore une fois, l’argent n’est qu’un moyen d’échange.
Vous avez certaines ententes entre vous, dans votre société, par rapport à ce que sera l’échange d’énergie monétaire pour certains biens et services.

Collectivement, vous avez accepté, par exemple, de soutenir votre gouvernement en payant des taxes.  Vous vous êtes également entendus mutuellement, dans votre vie personnelle, à payer pour la nourriture, le vêtement, le logement et autres choses nécessaires et désirées.  Si vous n’avez pas pu maintenir vos engagements, mes bien-aimés, ce n’est pas vraiment la faute de personne d’autre.
Il n’y a aucune raison –  aucune ! – d’avoir honte de quoi que ce soit.
Votre nature est divine ; votre héritage est divin.
Tout comme dans votre film “La Matrice”,  la réalité que vous expérimentez est virtuelle.
Ce dont vous faites l’expérience dans votre vie humaine, sur ce plan-ci, n’est pas ce que vous êtes réellement.
C’est un ensemble d’expériences que vous avez choisi de vivre.
Vous avez bien choisi, mes bien-aimés, car ces temps sont extraordinaires dans l’histoire cosmique.
Vous êtes au sein d’une expérience à grand déploiement dans l’expansion de la création même.

La douleur et la souffrance ont été bénéfiques à plusieurs d’entre vous, car vous êtes parvenus à changer le schéma directeur de votre conscience planétaire, pour les générations de l’humanité qui viendront après vous.
Vous avez accepté, à un niveau supérieur, de vivre certaines expériences et de les résoudre de manière supérieure, afin d’éclairer le chemin pour ceux qui marcheront dans vos pas.
Ces temps sont derrière vous maintenant, si tel est votre choix.
A cet égard, votre travail – celui d’expérimenter la douleur et la souffrance pour le bénéfice de l’humanité –  est terminé.
Vous avez maintenant une nouvelle tache, un nouveau défi en harmonie avec les nouvelles énergies.
Cette tache consiste, bien sur, à devenir un divin humain en embrassant à la fois votre divinité et votre humanité.
C’est une opportunité qui n’a pas été disponible de cette façon auparavant pour les humains incarnés.
Afin de vous prévaloir de ces nouvelles énergies, et d’y participer pleinement, mes bien-aimés, vous devez toutefois apprendre à vous aimer vous-même.
Vous devez vous libérez des émotions de honte et de blâme qui sont encore en vous.

Nulle part ailleurs, dans votre vie et votre société, ces émotions ne font autant de ravage que lorsque vous pensez à l’argent.  La majorité d’entre vous ont découvert, grâce à notre travail en groupe, ou réside ces émotions au sein de votre être.
Elles gisent au coeur même de vos difficultés avec l’argent et l’abondance.
Quand vous les libérerez de votre être, vous découvrirez que vos transactions relatives à l’argent – qu’elles soient avec ceux que vous payez ou avec ceux qui vous paient – seront beaucoup plus agréables.
En vous alignant, à l’intérieur de vous, avec les nouvelles énergies, les autres vous les réfléchiront à nouveau.  La honte et le blâme étant absents, vos besoins et vos désirs seront comblés sans effort.  Dans vos transactions monétaires, vous découvrirez que l’argent vous sert vraiment pour ce qu’il est – un moyen d’échange – et qu’il n’a plus le pouvoir de définir qui vous êtes.

Pour conclure, j’aimerais que vous vous arrêtiez quelques instants pour voir combien vous avez changé au fil de votre participation à ce groupe.
Quelles réalisations avez-vous faites sur vous-même par rapport à votre abondance et à vos transactions avec l’argent ?
Quelles réalisations avez-vous faites concernant la nature de l’argent en tant que flot d’énergie ?  Comment vous sentez-vous face à ces nouvelles énergies au sein desquelles vous pouvez opérer ?
Et êtes-vous prêts à accepter votre divine humanité personnelle ?
Notre travail en groupe est terminé, mais vous pouvez maintenant vous en retourner et commencer à vivre comme un divin humain, dans l’amour, la joie et l’abondance.  Le choisirez-vous ?

A notre prochaine rencontre,
Reçu par Reniyah Wolf
Je suis Metatron,
Je suis avec vous toujours vous

  AFFIRMATION DE METATRON

 

Je revendique les énergies du Dieu Père/Mère, de l’Archange Métatron

et de _______________________________ (si vous le désirez, vous pouvez insérer ici d’autres anges, maîtres et guides de votre choix).
Je choisis de participer à la divine transformation alchimique de ma vie terrestre.
Je m’ouvre pour recevoir toutes les bénédictions terrestres et je choisis de vivre ma vie dans l’élégance et l’aisance.
Je libère et transforme toutes les énergies inférieures qui me lient, quels que soient le temps, le lieu, l’espace ou la dimension d’où qu’elles viennent.
Elles sont transmutées en or alchimique, par la flamme violette/argentée.
Je suis amour, je suis joie, je suis potentiel infini.
Je revendique maintenant, en cet instant, l’héritage de ma divinité en son entier.
Qu’il en soit ainsi, au nom du Dieu Père/Mère, de Métatron et de _________________________________________ (voir plus haut).

Et ainsi en soit-il !
Amen
Traduction Diane Deziel

Le Jardin de Joeliah

http://reikiland.e-monsite.com/pages/cours-sur-la-prosperite/cours-sur-la-prosperite-9-9.html

Laisser un commentaire