L’eau et les aimants

palge

QUESTION : Cher Kryeon, j’ai reçu un système de filtration d’eau se fixant à même le tuyau et utilisant des aimants. Le filtre est censé générer de l’eau PI, aussi connue sous le nom d’eau de la Vie. Devrai-je employer ce système avec prudence en raison des aimants ? Et que pensez-vous des matelas et des chaises magnétiques.

REPONSE de Kryeon : Sur cette planète, l’emploi d’aimants pour altérer des substances ou stimuler les cellules n’en est qu’à ses débuts. Vous commencez seulement à comprendre qu’ils modifient et influencent la matière et la biologie environnantes.

Il y a plusieurs choses dont vous devriez tous être conscients. Faute de vraiment savoir ce que vous faites, vous pourriez désorienter votre corps, lui donnant le signal d’exécuter des choses inattendues. Les concepteurs de ces dispositifs, y compris les chaises sur lesquelles vous vous asseyez ou vous reposez, font preuve d’intégrité, ce qui n’est pas automatiquement synonyme d’une parfaite connaissance de tous els détails des influences magnétiques sur la structure cellulaire.

A ce stade précoce de votre développement, le seul attribut dont vous êtes certains, c’est l’effet stimulant du magnétisme, mais vous ne savez pas vraiment quelles couches de l’ADN sont touchées ni ce qui se produit réellement ; vous reconnaissez que les aimants semblent stimuler et aider à résoudre certaines situations, et qu’une personne peut vraiment ressentir leur effet.

Toutefois, la stimulation prolongée de votre structure cellulaire par de petits aimants passifs s’avère un moyen très rudimentaire de fournir des informations à vos cellules. Vous découvrirez un jour le degré de raffinement nécessaire à vos cellules pour percevoir ces forces, ainsi que le niveau de précision requis pour les solliciter en vue d’activités très spécifiques. L’équilibrage et l’ajustement des cellules magnétiques constituent en soi un processus raffiné qui requiert de voir des champs concepteurs, et non pas de déclencher au hasard une avalanche de polarités magnétiques. Ce que vous faites, c’est leur lancer brutalement out le spectre inférieur. Comme si, découvrant pour la première fois les plantes médicinales, vous les consommiez toutes ensemble en doses importantes, pensant qu’au moins l’une d ‘entre elle vous aidera.

Nous vous suggérons de respecter le processus d’équilibrage interne de votre corps. Si, intuitivement, vous sentez que le système choisi vous aide, utilisez-le la moitié du temps. Le magnétisme se révèle un outil puissant. Décider de demeurer régulièrement assis au milieu d’un champ magnétique générique est stupide. Employez ce système afin d ‘induire au sein de votre corps un comportement équilibrant normal. Employez l’appareil la moitié du temps, puis laissez votre corps récupérer ou retourner à l’état d’équilibre qui répond à ses besoin. Ainsi, advenant le cas où vous envoyez accidentellement des signaux pas très positifs à vos cellules, celles-ci ont le temps de rectifier la situation et de s’équilibrer. Si au contraire, vous envoyez au corps des signaux de guérison, celui-ci a alors tout loisir de les compléter et de les renforcer.

A ceux qui affirment être en mesure de sentir que ça les aide, j’ajouterai qu’ils peuvent obtenir la même réaction avec un médicament stimulant. Toutefois, ce que vous ne saisissez pas bien, c’est que le magnétisme se révèle encore plus puissant que la chimie.

Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ – Au-delà de 2002 – canalisé par Lee Carroll – page 265. Aux Editions Ariane 2003.

Laisser un commentaire